Scones, scones, scones and forever scones // Scones un jour, scones toujours.

By Sarah Levannier - February 27, 2015





I had promised it, here it is, THE scones recipe: soft, puffed and delicious, here are some scones you’ll remember. My first time eating scones was on a school trip to Scotland. Since then, I kept a very specific memory of their taste. I love scones and I don’t recall ever refusing one when they were proposed to me.

Then, I had the chance to taste some savory scones at the Bapz, that French tea room I had talked to you about in my article about my zucchini pie.

These scones are different from the regular ones. I changed some ingredients and made them gluten free. But they still are some delicate cake to eat during Tea time or for breakfast, whatever suits you!



Mini heart-shaped scones – makes about 30

-        250 g (2 cups) all purpose gluten free flour or 100g corn starch (or any starch you like), 50g quinoa flour, 50 g sweet rice flour and 50 g oat flour
-        65 g unsalted butter, soft (if you make this recipe with wheat flour, only 55 g of butter will be needed)
-        10 g baking powder
-        20 g muscovado sugar
-        1 egg + 1 yolk for brushing
-        150 mL milk
-        Pinch of salt

1.     Preheat your oven at 350°F.
2.     Combine flour, sugar, salt and baking powder in a bowl.
3.     Add butter and egg and mix until dough is crumbly.
4.     Add milk and mix until sough is homogeneous. Add more flour if dough is too sticky and more milk if it remains too crumbly.
5.     Spread dough and use a cookie cutter to make scones. Make sure dough is quite thick or the scones won’t rise and will be crumbly after baking.
6.     Transfer scones on a baking trail lined with parchment paper. Brush with egg yolk and bake for 10 to 15 minutes.




Je vous l’avais promise, et bien la voilà, LA recette des scones : tout moelleux, bien gonflés et bien sûr délicieux er gourmands, voilà des scones dont on se souviendra. La première fois que j’ai mangé des scones remonte à un voyage scolaire en Ecosse. J’ai gardé depuis un souvenir très exact de ces petites viennoiseries que les Anglais mangent avec de la crème et de la confiture. Les scones faits maisons restent bien sûr les meilleurs et mes préférés.

Par la suite, j’ai pu à nouveau goûter des scones, mais cette fois, salés, au Bapz (oui oui, j’en ai déjà parlé dans cetarticle sur la tarte à la courgette). Donc si par hasard vous habitez à Toulouse, foncez au Bapz !

Même si ces scones ne sont pas comme ceux que j’ai mangé en Ecosse car j’y ai apporté quelques modifications, ils n’en demeurent pas moins une petite gourmandise délicate et idéale lors d’un Tea Time qui se respecte ou même au petit déjeuner. Sur ce, bonne dégustation.



Mini scones en forme de cœurs – environ 30

-        250 g de farine sans gluten (mélange que l’on peut trouver dans le commerce) ou 100 g de fécule de mais (ou autre fécule), 50 g de farine de quinoa, 50 g de farine de riz et 50 g de farine d’avoine.
-        1 sachet de levure chimique
-        65 g de beurre doux ramolli (si vous choisissez de faire cette recette avec de la farine de blé, n’utilisez que 55 g de beurre)
-        20 g de sucre muscovado
-        1 œuf et un jaune pour dorer
-        150 mL de lait
-        Une pincée de sel

1.     Préchauffer le four à 180°, chaleur tournante.
2.     Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le sucre et le sel.
3.     Ajouter le beurre et l’œuf puis mélanger jusqu’à ce que la pâte devienne sableuse.
4.     Ajouter le lait et mélanger à nouveau pour obtenir une pâte bien homogène. Si la pâte est trop sableuse, ajouter du lait et si elle est trop collante, rajouter de la farine de riz, de quinoa ou d’avoine.
5.     Etaler la pâte à la main sur un plan fariné et découper les scones (il vaut mieux éviter d’avoir une pâte trop fine car les scones ne monteront pas et resteront sableux après cuisson).
6.     Transférer les scones sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et les dorer au jaune d’œuf.

7.     Enfourner 10 à 15 minutes et déguster encore tièdes.


  • Share:

You Might Also Like

0 comments